PASS 1 - Parcours des salariés associés de Scop/Scic

I - Compétences visées
Le modèle des sociétés coopératives et participatives repose sur la maîtrise de l’entreprise par les salariés eux-mêmes et par conséquent sur leur capacité à en comprendre les enjeux stratégiques, économiques et financiers et à jouer pleinement leur rôle d’associé ou de futur associé de la coopérative.
Cette maîtrise est nécessaire à celles et ceux qui amorcent la création ou la reprise de leur entreprise en vue de favoriser la pérennité de leur projet. Elle est aussi nécessaire dans les Scop et les Scic existantes, pour favoriser l’implication des salariés dans le projet de leur entreprise.
C’est dans ce contexte que le réseau des Scop propose une formation de trois jours pour sensibiliser les salariés de Scop et Scic à ces enjeux et leur permettre de s’approprier leur entreprise, d’en comprendre le fonctionnement, les enjeux gestionnaires et les mécanismes coopératifs.


II - Public visé et pré requis
Salariés associés ou futurs associés de leur entreprise coopérative. Pas de pré requis.


III - Objectifs
- Comprendre la dynamique économique de l’entreprise : exploitation, concurrence, marché…
- Comprendre la présentation des comptes à l’AG (bilan, compte de résultat, indicateurs clé)
- Relier son quotidien de travail avec la situation de l’entreprise
- Sensibiliser, faire comprendre et rendre attractif le rôle de salarié associé


IV - Programme

  • Comprendre l’entreprise
  • Exploitation, concurrence, marché, fonctions de l’entreprise (production, commercial, RH, financier…) Bilan, compte de résultat, indicateurs-clé, tableau de bord, indicateurs de performance
  • Spécificités Scop/Scic
  • Capital social et réserves impartageables
  • Engagement au capital, modalités et enjeux
  • Répartition des résultats
  • Rôle d’associé et vie coopérative
  • Participer à une Assemblée générale
  • Rôle des associés
  • Coopérer au travail
  • Démarche personnelle
  • Partage des pratiques vécues dans sa coopérative
  • Recherche d’information dans la coopérative en intersession
  • Restitution au groupe


V - Moyens pédagogique et techniques mis en oeuvre
Tout au long des 3 jours, les participants sont invités à repartir de leur situation pour rendre concrets les apports pédagogiques et techniques. La formation sera alimentée par la pratique d’animations participatives issues notamment des registres de l’éducation populaire et de la gouvernance participative, qui pourront inspirer leur mise en oeuvre dans le contexte spécifique de chaque participant à la formation.
Les différents documents vus lors de la formation sont remis aux participants dans un dossier papier, remis en fin de formation.


VI - Moyens permettant d’apprécier les résultats de l’action
L’appréciation des résultats se concrétise en général par la mise en oeuvre d’une série de travaux pratiques et de mises en situations commentés collectivement afin d’évaluer si les stagiaires ont acquis les connaissances attendues.
Une séquence de type Quizz/QCM en fin de session permettra d’évaluer les connaissances acquises et non acquises.
Un plan d’action individuel permettra de suivre la progression des stagiaires dans leur pratique professionnelle.
Enfin, cette formation fera l’objet d’une évaluation « à chaud » auprès des participants. Ces derniers seront amenés, en fin de formation, à indiquer leur satisfaction sur la formation et son contenu, la prestation du formateur, ainsi que l’environnement et les moyens pédagogique. Les résultats seront ensuite formalisés par un bilan.


VII - Moyens permettant de suivre l’exécution de l’action
Une feuille d’émargement signée par les participants et le formateur, par demi-journée de formation sera fournie pour justifier de la réalisation effective de la formation.

Le suivi sera attesté par la remise d’un dossier aux participants, comprenant les éléments partagés et les supports d’exercice.
Une séquence de bilan sera réalisée par le formateur.


VIII - Sanction de la formation
En application de l’article L6353-1 du Code du Travail, une attestation mentionnant les objectifs, la nature et la durée de l’action et les résultats de l’évaluation des acquis de la formation sera transmise aux participants à l’issus de la formation.


IX - Intervenants
Consultants du réseau Scop, spécialistes de la gestion d’entreprise et des mécanismes de gouvernance coopérative :
Johan BAUFREATON – jbaufreton@scop.coop
Denis KONG – dkong@scop.coop
Nicolas PICOULET – npicoulet@scop.coop


X – Modalités pratiques et financières
Durée : 3 jours
Taille des groupes : maximum 10 personnes
Coût pédagogique : 470€ par stagiaire


XI - Contact
GESCOP Poitou-Charentes – 05.49.73.37.79
Johan BAUFREATON – jbaufreton@scop.coop
Denis KONG – dkong@scop.coop
Nicolas PICOULET – npicoulet@scop.coop